The French Milk Bar Review: Le rêve d’une vraie charcuterie

This week, our guest blogger Emmanuelle leads us, in French, through one of Melbourne’s most authentic and charming French dining destinations, Brunswick’s The French Milk BarEmmanuelle has just completed the subject Matters of Taste at the University of Melbourne, where she studied French gastronomie.

La cuisine française, riche, historique et sophistiquée, continue à inspirer le monde. La ville de Melbourne, un des centres gastronomiques d’Australie, est devenue largement influencée par cette cuisine. Elle accueille des Français qui y partagent leur culture en ouvrant des établissements culinaires français. Je me suis rendu compte de son influence puisque j’ai récemment eu l’opportunité d’étudier à Lyon, le centre gastronomique de la France.

Emmanuelle B photo 1

À Melbourne, l’influence de la cuisine française était évidente par l’ouverture récente de la charcuterie et bouchon The French Milk Bar. Le chef, Anthony Humphries, dirige l’établissement à Brunswick, où il conserve sur place ses viandes dans la saumure. J’ai eu le plaisir de visiter la nouvelle charcuterie-bouchon en avril, où je l’ai rencontré. Il m’a expliqué sa passion pour le porc et pour la cuisine française unique. En ouvrant The French Milk Bar, il voulait répliquer le style français de la charcuterie-bouchon. C’est un établissement typiquement français où on peut aller dîner et même acheter du pain, des compotes, des tartes ou des vinaigres faits maison.

Emmanuelle B photo 2

The French Milk Bar offre une cuisine traditionnellement française pour le déjeuner et le dîner. On peut commander, par exemple, une soupe à l’oignon ou un coq au vin comme plat principal. Pour le dessert, on peut choisir entre la crème brûlée et la crème caramel. La spécialité de la maison est le plateau de charcuterie, dont chaque élément est fait maison. Le plateau est composé de pâté de canard garni d’une confiture de pommes, de rillettes de porc, d’une terrine de porc et de canard, de boudin noir, de prosciutto de canard et d’une tapenade aux olives accompagnée par un chutney de kumquat. Tous les repas sont offerts à des prix certes élevés mais raisonnables compte tenu de la qualité et la fraîcheur des produits.

Emmanuelle B photo 3

L’ambiance de la charcuterie-bouchon est très agréable puisque le décor est traditionnellement français. Les produits faits maison sont présentés sur le comptoir, et quelques vieilles affiches françaises sont accrochées sur les murs. Le symbole central du restaurant est un cochon. Il forme la pancarte suspendue à l’extérieur du restaurant, ainsi que son menu. La grande salle du restaurant est très lumineuse grâce aux deux grandes fenêtres qui donnent sur la rue. À l’extérieur du restaurant, les chaises et les tables de style français complètent cette esthétique européenne. Il semble que The French Milk Bar réussit comme restaurant grâce à sa double fonction de charcuterie et de bouchon. C’est une combinaison efficace pour attirer les clients qui veulent manger et acheter des produits frais.

Pourquoi cette influence, cette mondialisation, cette popularité de la cuisine française ? C’est grâce aux gastronomes comme Humphries qui nous offrent une expérience française traditionnelle. C’est aussi grâce à la réputation sophistiquée, riche et savoureuse de la cuisine française qui est née pendant le 17ème siècle. En 1782, les Parisiens ont inventé le restaurant, et en 1825 le maitre culinaire J.A. Brillat-Savarin a défini la gastronomie. Donc, la France est un pays avec une histoire culinaire très influente qui continue à se mondialiser. Les médias actuels à Melbourne soutiennent cette mondialisation. Par exemple, The Epicure discute et affiche tout ce qui est lié à la gastronomie et Maeve O’Meara de Food Safari partage avec nous son appréciation des cuisines variées du monde. Pour vraiment comprendre l’influence de la cuisine française à Melbourne, il faut sortir et la goûter. The French Milk Bar serait un bon début!

Par Emmanuelle Bacash.

Advertisements

About frenchatmelbourne

Students, alumni and friends of the Melbourne University French Studies Network

One comment

  1. Pingback: The Year in Review | French at Melbourne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: