Trois restos français à Melbourne

It seems these days that 99.9999% of Melbournians have a French obsession. From vintage Orangina posters and Eiffel Tower bed sheets, to macarons at Maccas and “French champagne” at Aussie BBQs…wait, there’s non-French champagne now?!

Every second person you meet in Melbourne is a self-proclaimed Francophile. The French and Melbournians share a passionate love of food, and with food being at the heart of both cultures, it’s no wonder French restaurants and cafés are popping up more and more here, especially as this is how Melbournians get their biggest dose of French life.

So if you’d like a true taste of France in your own backyard, forget the posers and hefty price tags, and wander over to my top three favourite French eateries.

France-Soir

france-soir

The most authentic French restaurant I’ve ever been to outside of France is, hands down, France-Soir in South Yarra. It doesn’t look like much from the outside, small and dark with a tacky neon sign, yet open the door and you’re hit in the face with the smell of rich buttery goodness, champagne fumes and the roaring sound of boisterous banter as the waiters yell, laugh and curse at each other in French. While the customers remain dignified, the waiters and the French clientele at the bar are having their own raucous party. It’s brilliant.

After living in Lyon for a semester last year, coming to France-Soir I felt like I had tripped back into a little alleyway Bouchon in Lyon’s old town. While the atmosphere is a little crazy, the food is another story. The menu is 100% spot on. Even the font and layout is typically French. I was experiencing major déjà vu.

From the “Plats de Résistance,” I ordered the demi-caneton rôti à lorange (or, roast half-duckling with orange sauce) which is absolutely to die for – crispy skin, delicate flesh almost melting off the bone, and a light but very complex and flavoursome sauce and of course some dressed mâche leaves on the side. I was in heaven. As it was my birthday, the hoard of loud young French waiters brought out a crème brûlée while belting “happy birthday.” When I thanked them in French, the waiters, surprised, started up again singing “joyeux anniversaire.” It was beautiful, the whole restaurant applauded.

France-Soir

11 Toorak Road South Yarra

9866 8569

www.france-soir.com.au

Rouge

image1

 

At the end of my street in Armadale is a gorgeous little place, Rouge. This old Victorian house has been converted into a traditional Parisian-style café with all things French. Did someone say, caramelised quince palmiers? Yes please. Along with a French menu and an incredible array of quiches, baguettes, their famous croque monsieur and fresh pastries and cakes on offer, you can’t go past the croissants. Even after my time in France, the best croissant I’ve ever had is still from Rouge. Served steaming, crisp and flaky outside, soft and marshmallowy inside, this buttery morsel of heaven is served with sacred demi-sel beurre and confiture framboise. I’m getting goosebumps already. This, on a wooden board with a bowl of coffee – just like the French drink on a Sunday morning – is incroyable. Trust me, even with all the calories, you’ll regret nothing.

Rouge

14 Beatty Avenue, Armadale

9822 3310

https://www.facebook.com/rougecafearmadale/

Carte Crêpes

c611bca5afec6be91055637e8a404f69

Lastly, the best crêpe I’ve ever had was again sadly not in France, but at Melbourne University’s very own Carte Crêpes – a tiny crêpe stand tucked away serving everything from your standard Nutella, to “the brûlée” with vanilla custard and salted caramel (for only $6.50!) If you’re feeling très French, try a savoury crêpe for lunch and a sweet crêpe to follow for dessert. The team do a bang-up job, the crêpes are as thin as can get, crisp on the edge and always bursting with filling. Delicious.

Carte Crêpes

John Medley Building, The University of Melbourne Parkville

www.cartecrepes.com.au

So there you have it, those who say “it may not be Paris, but it’ll do,” have clearly never been to Melbourne.

By Aleksandra Bliszczyk

Il semble que ces jours 99,9999% des habitants de Melbourne ont une obsession française. D’anciennes affiches Orangina et draps de lit avec la Tour Eiffel, à macarons au McDo et du “champagne français” aux barbecues australo-australiens … attendez, il y a du champagne non français ?!

Chaque personne que vous rencontrez à Melbourne est un francophile auto-proclamé. Les habitants de Melbourne et les Français partagent un amour passionné pour la nourriture, et parce que la nourriture est au cœur des deux cultures, il n’est pas surprenant que les restaurants et cafés français surgissent de plus en plus ici. Peut-être, principalement parce que les Melbourniens obtiennent leur plus grande dose de la vie française de cette façon.

Donc, si vous voulez un vrai goût de la France chez vous, vous devez oublier les faux et les grandes étiquettes de prix, et de visiter mes trois meilleurs restaurants français préférés.

France-Soir

france-soir

Le restaurant français le plus authentique que j’ai fréquenté hors de la France est, sans aucun doute, France-Soir à South Yarra. Il n’a pas l’air très impressionnant de l’extérieur, petit et sombre avec une enseigne au néon collante, mais ouvrez la porte et vous êtes présenté avec l’odeur de délicieux aliments riches de beurre, les fumées de champagne et le son rugissant des plaisanteries bruyante, car les serveurs crient, rient et maudissent les uns les autres en français. Alors que les clients restent dignes, les serveurs et les clients français à la barre ont leur propre fête rauque. C’est génial.

Après avoir vécu à Lyon pendant un semestre l’année dernière, quand je suis allée à France-Soir j’avais l’impression d’être déclenchée dans une petite ruelle Bouchon au vieux Lyon. Bien que l’atmosphère est un peu fou, la nourriture est totalement différente. La carte est parfaitement française. Même le texte et la mise en page sont typiquement français. J’avais une expérience de déjà vu.

Des “Plats de résistance”, j’ai pris le demi-caneton rôti à l’orange, qui est absolument délicieux – peau croustillante, chair délicate presque fusant de l’os, et une sauce qui était légère mais très complexe et savoureuse, et bien sûr quelques feuilles de mâche à côté. J’étais dans le ciel.  Parce que c’était mon anniversaire, les hordes de jeunes serveurs français m’ont apporté une crème brûlée en chantant “happy birthday” aussi fort que possible. Quand je les ai remerciés en français, les serveurs, surpris, ont recommencé à chanter “joyeux anniversaire.” C’était beau, tout le restaurant applaudi.

France-Soir

11 Toorak Road South Yarra

9866 8569

www.france-soir.com.au

Rouge

image1

 

À la fin de ma rue à Armadale est un joli petit café, Rouge. Cette ancienne maison Victorienne a été transformée en café parisien du style traditionnel avec toutes les choses françaises. Des palmiers caramélisés de coing, peut-être ? Oui, s’il vous plaît. Avec une carte française et une incroyable panoplie de quiches, baguettes, leur célèbre croque-monsieur et des pâtisseries fraîches et gâteaux sur l’offre, vous ne pouvez pas aller au-delà des croissants. Même après mon séjour en France, le meilleur croissant que je n’ai jamais mangé est encore celui de Rouge. Servi à la vapeur, à l’extérieur croquant, doux et comme une guimauve à l’intérieur, ce morceau de perfection est servi avec un peu de beurre demi-sel saint et de la confiture framboise. J’ai déjà la chair de poule. Sur une planche de bois avec un bol de café – tout comme les Français boivent le dimanche matin – c’est incroyable. Croyez-moi, même avec toutes les calories, vous ne le regretterez pas.

Rouge

14 Beatty Avenue, Armadale

9822 3310

https://www.facebook.com/rougecafearmadale/

Carte Crêpes

c611bca5afec6be91055637e8a404f69

Enfin, la meilleure crêpe que j’ai mangé était, encore une fois, malheureusement pas en France, mais au propre Carte Crêpes de l’Université de Melbourne – un minuscule stand de crêpe caché servant tout, d’un Nutella standard, à “la brûlée” avec crème anglaise et caramel salé ($ 6,50 seulement!) Si vous voulez faire très français, essayez une crêpe savoureuse pour le déjeuner et une crêpe sucrée à suivre pour le dessert. L’équipe fait un travail fantastique, les crêpes sont aussi minces que peut obtenir, croquant sur le bord et toujours débordant de remplissage. Délicieux.

Carte Crêpes

John Medley Building, The University of Melbourne Parkville

www.cartecrepes.com.au

Donc il y a mon top trois, ceux qui disent “il n’est pas Paris,” n’ont clairement jamais été à Melbourne. Ça va bien.

Par Aleksandra Bliszczyk

Photo credits:

1. You only live once

2. Aleksandra Bliszczyk

3. Broadsheet

Advertisements

About frenchatmelbourne

Students, alumni and friends of the Melbourne University French Studies Network

One comment

  1. Pingback: The Year in Review | French at Melbourne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: